Retour sur… Dear Renzo d’Agostina Galvez et Francisco Lezama.

Dear Renzo nous fait part de la rencontre hasardeuse de deux personnes à New-York. Au fur et à mesure que nous avançons dans le film, nous comprenons très vite la situation : les problèmes d’argent et de langues auxquels font face les protagonistes lors de situations variées. En revanche, nous restons perplexes devant la dénotation religieuse évoquée par le synopsis. En effet, nous ne faisons qu’effleurer le sujet lors d’un court passage du film.

J’ai été particulièrement sensible à la réalisation technique. Les acteurs correspondent à mon sens aux personnages qu’ils incarnent et, étant de nature mélomane, j’ai trouvé la bande originale très inspirante et adaptée à chaque scène du film où elle est présente.

Mélinda

v16dearrenzo02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *