Retour sur… Singing in Graveyards de Bradley Liew

Dès le début, Singing in Graveyards nous plonge dans l’univers de la musique et des concerts, mais aussi de la vie d’artiste. Le protagoniste septuagénaire Pepe, est un guitariste hors pair dont le travail est d’être le sosie de Joey Smith, légende du rock philippin. Cependant, Pepe cherche à être lui-même, à prouver que lui aussi peut être un artiste tout en continuant à en imiter un autre. La réalité le rattrape bien vite lorsqu’il doit écrire une chanson d’amour pour un concert dont il fait l’ouverture, mais il ne trouve malheureusement pas l’inspiration jusqu’à errer dans un cimetière…

J’ai particulièrement aimé l’ambiance générale du film et les thèmes abordés (musique, droits d’auteur, reconnaissance artistique, difficultés des artistes, mais aussi dualité de l’identité et excentrisme). Les évènements perturbateurs se produisent juste aux bons moments, gardant un bon rythme tout au long du film. L’authenticité des différentes langues parlées par les personnes rend le film particulièrement vivant. Malheureusement, certaines scènes sont souvent trop longues lorsqu’il ne se passe pas grand-chose.

Sylvie

img_0383

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *