Playing Men de Matjaž Ivanišin

Slovénie-Croatie, 2017, 1h

 

Ce documentaire réalisé par Matjaž Ivanišin nous présente, tout au long de sa première partie, un guide de jeux archaïques des pays de l’Europe méridionale. De la lutte au lancer de pierres en passant par les courses de fromages italiens ; un portrait de ces pratiques nous est donné via les images d’archives et interviews de locaux. En présentant plusieurs cadres, tant sociologiques que géographiques, le réalisateur nous embarque dans une rétrospective de ces mœurs visiblement populaires. L’absence quasi totale de la gent féminine inscrit l’œuvre dans une certaine vision masculine assumée des jeux présentés. Ce florilège de découvertes met en exergue le partage, l’apprentissage, le rire mais aussi la violence, jamais reniée.

Dans la seconde partie, nous suivons le réalisateur en panne d’inspiration. Cette partie se vivra de manière plus imprévisible et loufoque, mêlant jeux sexuels et solitude, laissant le spectateur surpris par cette tournure opéré suite au franchissement du 4ème mur.

La progression dans la pensée du réalisateur semble atteindre son paroxysme avec la rencontre d’un homme qui enfilera le costume de John Wayne jouant dans Rio Bravo (1959) un personnage sage et altruiste. L’histoire vraie contée par ce dernier semble alors étrangement faire écho à la vie de Matjaž Ivanišin.

 

Paru dans le journal n°5 du jeudi 30 novembre

Benjamin Lagoutte et Jérôme Ketterer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *