Daniel fait face de Martine Atlan

Daniel a 10 ans. Par un temps rigoureux, sa classe se prépare pour la répétition de son spectacle de fin d’année. C’est à cette occasion que doit se dérouler une simulation anti-attentat.

Avant de rejoindre ses camarades, Daniel erre dans l’école où le calme règne. L’ambiance est étouffée par la neige. Tout est immobile…

Dans ses flâneries, Daniel se perd dans les couloirs et au détour d’une pièce, il surprend sa camarade Marthe s’apprêtant pour la répétition. Alors, un évènement surgit, entre l’interdit et le jeu d’enfant, et un lien nouveau se noue entre les deux enfants. Des émotions inédites éclosent et fleurissent. Elles les bouleversent et les troublent au point de devenir pesantes et culpabilisantes.

Daniel devra ainsi faire face.

La légèreté et l’insouciance sont omniprésentes malgré l’atmosphère glaciale et quelque peu oppressante. La neige tombe en voletant tels des mots d’amour…

La frivolité de l’enfance et toute l’innocence qu’elle comporte se trouve confrontée aux premiers troubles amoureux dans un contexte grave et anxiogène. Empreint à la fois de gravité et de douceur, ce film nous ramène à l’aube de nos premiers émois.

 

Jalila Loulida

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *