#Focus : Le Voyage de Monsieur Crulic

Dans le cadre du parcours Cinéma d’Animation, nous avons assisté à la projection Le voyage de Monsieur Crulic de Anca Damian. À cette occasion un débat était prévu à la suite du film avec la réalisatrice.

Le voyage de Monsieur Crulic est sorti en décembre 2012 et fait référence à la véritable histoire de Claudiu Crulic, accusé à tort pour le vol du portefeuille d’un juge. Il est alors emprisonné et entame une grève de la faim pour protester contre sa détention.

 

Le Voyage de Monsieur Crulic

Pourquoi voir ce film ?

Anca Damian nous présente d’une manière encore non exploitée un film engagé contre un système judiciaire inefficace, et son inaction face à la mort lente d’un homme. Nous sommes bercés tout au long du film par la voix de Vlad Ivanov qui se glisse dans la peau de Crulic et nous raconte son histoire à la première personne.

Ce film lui tenait réellement à coeur. L’idée que cet homme est mené son combat seul, sans l’aide de sa famille, face à une justice sourde quant à ses différents appels à l’aide et des médecins qui l’ont laissé petit à petit se diriger vers la mort. C’est le premier volet d’une trilogie sur l’héroïsme. Naitra ensuite « La montagne magique ».

L’esthétique du film est surréaliste, et les différentes techniques de dessins utilisées (papier découpé, photographies peintes, bande dessinées…) donnent une dimension nouvelle à ce documentaire animé.

Les techniques d’animations choisies permettent de donner de la dimension à la mort lente de Crulic. Les traits de son personnage évoluent au même titre que son état physique. Les seules images réelles que l’on découvre dans ce docu-animé sont les photos de Claudiu Crulic et de sa compagne. Un bel hommage pour un homme qui aura quitté ce monde seul, et qui permettra la remise en question d’un système judiciaire reconnu responsable de sa mort.

De plus il n’y a pas d’école d’animation en Roumanie, de ce fait il n’y a pas de codes à respecter et on bénéficie d‘une plus grande liberté. Anca Damian insiste sur le fait qu’elle préfère respecter son histoire avant de respecter les codes des genres cinématographiques.

Anca Damian a reçu le Cristal du meilleur long métrage au Festival d’Annecy pour Le voyage de Monsieur Crulic.

Prochaine projection prévue samedi 24 novembre à 14h.

 

L’équipe UHA
Marion DERENDINGER
Annaëlle HILBOLD

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *