Bla-cinima : Le cinéma (sans cinéma)

Mercredi 20 novembre, 18h30 : Bla-cinima Lamine AMMAR-KHODJA

Le documentaire est tourné en Algérie et interroge les individus autour de la thématique du cinéma. Un lieu stratégique est choisi pour la réalisation de ce dernier : la placette de Meissonier, située à Alger, qui est un lieu de passage pour tous les habitants de ce quartier.

L’objectif est de se trouver au sein d’un endroit vivant, où les passants retrouvent leurs habitudes, et se connaissent tous entre eux.

La place du cinéma en Algérie

La plupart des habitués de la placette décrivent le cinéma comme une culture, une activité permettant de s’éduquer. Pour eux, c’est principalement une sortie de couple car, à l’époque, c’est au cinéma que les jeunes vivaient leur premier flirt, prenant exemple les uns sur les autres. « De nos jours, il n’y a plus rien d’intéressant. Avant, les films possédaient une certain niveau », se déconcertent-ils.

La majorité des films diffusés en Algérie sont produits en Turquie, c’est également ce qui freine leur culture cinématographique. Le peuple algérien aimerait apparaître, à son tour, à l’écran.
Le cinéma est différent qu’en France ou en Suède, on y va très rarement, et principalement pour divertir les enfants. Par exemple des spectacles animés par des enfants, où les symboles nationaux sont mis en avant, comme la langue officielle, l’hymne national…

" Quel avenir ai-je ? "

La foule interrogée pense que les jeunes sont plus malheureux que les personnes âgées. D’après eux, ils vivent dans la promiscuité, puisque de nos jours les pauvres sont opprimés. L’avenir est assurément remis en question par la vive population algérienne, ne trouvant plus sa place dans ce pays, qui ne leur donne pas leur de chance.

Pour aller plus loin...

Dans le cadre du festival, une table ronde « Filmer l’Algérie d’aujourd’hui » a lieu, ce dimanche à 14 heures, en salle 10, après les diffusions de Babor Casanova de Karim Sayad et Le jardin d’essai de Dania Reymond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *